CySEC inflige une amende à EZTrader

Posté par

EZTrader a une réputation sulfureuse. Certes, il n’est quasiment pas actif en France (il n’a d’ailleurs pas vraiment de support téléphonique francophone de qualité), mais il n’en reste pas moins très controversé. En l’occurrence, il vient de se faire infliger une amende de 10.000 euros par le régulateur de Chypre, la CySEC.

EZ Trader

EZ Trader écope d’une amende

Pourquoi EZ Trader a maintenant une amende ?

Pourquoi cette amende ? Pour compenser son erreur qu’il a commise en novembre dernier, et qui lui a vu sa licence d’exploitation européenne être suspendue pendant un mois. Si l’on ne connait pas vraiment la raison qui lui a vu cette suspension, on imagine qu’elle a dû être suffisamment sérieuse pour que EZ Trader devienne le premier broker à se voir suspendre son autorisation. Du communiqué de la CySEC, on apprend qu’il y aurait eu des problèmes financiers (au niveau du capital minimum à détenir).

Dans tous les cas, on ne recommande pas EZ Trader, ni tous les produits qui lui sont rattachés. En l’occurrence, il propose également le robot Avisoption que nous déconseillons très fortement (cf. article sur le lien). EZ Trader met en avant l’option binaire comme un jeu, et ce n’est pas cela dans la réalité. Il cherche d’ailleurs à rapprocher cet investissement des paris sportifs : il a noué un partenariat avec plusieurs clubs de football comme Everton FC, Bayer Leverkusen ou encore Wolfsburg. Encore une fois, il n’a pas cherché à séduire un club français, par manque d’intérêt pour le marché de l’option binaire en France.