La bourse d’option binaire américaine Nadex enregistre un record

Posté par

Comme nous l’avons mentionné à plusieurs reprises, la législation aux Etats-Unis est bien différente d’ailleurs dans le monde. En effet, les options binaires ne sont pas tolérées de manière « OTC » (les courtiers ne sont pas autorisés), il faut passer par une bourse électronique pour acheter et vendre ses produits. Les deux plus grandes places d’échanges d’option binaire sont le Nadex (régulé par la CFTC) et le CBOE (régulé par la SEC). Elles sont régulées depuis la création du produit, en 2008.

Nadex : Bourse d'option binaire USA

Nadex : Une bourse d’option binaire aux USA

Et pour le premier trimestre 2014, le Nadex (North American Derivatives EXhange) a fait part de résultats record, avec une hausse de 49.8% des volumes enregistrés. Si les investisseurs oublient doucement la crise financière de 2008, on voit également un gain d’intérêt pour des produits spéculatifs qui commencent doucement à se démocratiser. Cette jolie performance continue sur la ligne de l’année 2013 qui avait déjà connu une croissance de 106% des volumes par rapport à 2012.

Sans surprise, ce sont les sous-jacents américains qui sont les plus plébiscités par les traders de ces bourses : S&P500 et USD/JPY arrivent au top de la liste des sous-jacents les plus populaires.

Nadex : une stratégie qui paie

Ces bons résultats ne sont pas inattendus. Dans un communiqué, le Nadex précise qu’il a mis en place un certain nombre de mesures pour rendre ces produits financiers plus accessibles et attrayant. C’est notamment le nombre de sous-jacents traitables ou les horaires de trading (notamment le soir) qui ont contribué à ces bons chiffres.